Dans le cadre de l’accompagnement qu’elle propose à ses artistes associé·e·s, Fructôse organise des rendez-vous dédiés à la présentation de leur travail : les Focus.

Après un voyage de deux ans en Namibie et la confrontation aux restes de l’Apartheid, un an en Haïti et la découverte du vaudou, Raphaël Caloone développe un travail plastique pluridisciplinaire inspiré de diverses cultures.

Le jeudi 22 avril, l’artiste propose d’explorer les questions psychosociologiques liées au(x) retour(s) de voyage à travers le prisme de ses propres expériences et l’impact qu’elles ont eues dans sa démarche.

Lors de ce Focus dématérialisé, un temps d’échange entre Raphaël Caloone et l’équipe de Fructôse fera suite à la diffusion d’une vidéo réalisée par Julien Ferdinande sur la démarche de l’artiste. Nous vous inviterons également à faire entendre vos récits et partager vos vécus de retours de voyages marquants, la réacclimatation et les évolutions personnelles qui s’en sont ensuivies.

◆◆◆

Raphaël Caloone a commencé à apprendre les techniques de dessin dans une école “populaire” à Cappelle-la-Grande à l’âge de 14 ans. Il a ensuite rejoint l’Institut Saint-Luc, à Tournai, en section Illustration et terminé ses études à l’Académie d’Arts Plastiques et Graphiques Européenne de Lille.

Au début des années 2000, l’artiste a l’opportunité de partir travailler en tant que graphiste au Centre Culturel Franco-Namibien pour une période de dix-huit mois. Poursuivant parallèlement son activité artistique, il est sélectionné à la Biennale d’Arts Plastiques de Windhoek. Ayant pu choisir entre plusieurs pays pour un deuxième contrat, il choisit Haïti pour plusieurs raisons : premier pays à atteindre l’indépendance (1804), une culture imprégnée de vaudou, une instabilité politique qui pousse les habitant·e·s à une débrouillardise perpétuelle et donc à une création constante. Au cours de son année là-bas, il co-produit une exposition à Port-au-Prince avec l’artiste Etzer Pierre, intitulée Haïti, vue de l’intérieur, vue de l’extérieur (2003). Les œuvres réalisées, mêlant collages, installations et sculptures, interprètent les luttes de la population haïtienne vue par Etzer Pierre, Haïtien, et Raphaël Caloone, étranger.

Depuis son retour en France, le travail de Raphaël Caloone se focalise sur le portrait et la retranscription plastique des épreuves que les hommes et les femmes traversent et leurs impacts psychologiques. « À travers nos pensées nous construisons demain ».

LE VOYAGE QUI S’ENSUIT — Focus : Raphaël Caloone

La rencontre aura lieu en visioconférence sur la plateforme Zoom.

Inscriptions obligatoires via ce formulaire : https://forms.gle/xmEemi89Xna1xAMT8

Un lien d’accès vous sera envoyé quelques jours avant l’événement.

Événement Facebook

Nos rendez-vous

Bâtiment des Mouettes

FOCUS | Rencontre avec Raphaël Caloone

L’artiste Raphaël Caloone est l’invité de ce deuxième rendez-vous dédié aux actualités des artistes à Fructôse. Ce temps de présentation, précieux pour le peintre arrivé récemment à Fructôse, lui permettra de faire connaître son travail (...)

  • 03 novembre 2016 à 19h00

Bâtiment des Mouettes

FOCUS | Rencontre avec Cécile Boudeulle

L’artiste Cécile Boudeulle inaugure cette nouvelle session de rendez-vous dédiés à la présentation des actualités des artistes bénéficiant d’un atelier à Fructôse! En résidence à Méricourt (Pas-de-Calais) avec la Compagnie Les Mains (...)

Fructôse au quotidien

mise à jour 14 septembre 2021

Retour en images ⎜À contre-vent

L'Oasis de La Bonne Aventure c’était le week-end des 11 et 12 septembre, et c'était vraiment un plaisir de vous retrouver lors de cette (...)

mise à jour 1 juillet 2021

Édition ⎜Antidote

Un précis imprécis de huit artistes et une curatrice imaginé lors du workshop How dare you? Créer dans un monde abîmé, organisé par Fructôse (...)