Le samedi 14 mars, laissez-vous embarquer loin de la terre, de la Citadelle jusqu’à la digue du Braek, pour découvrir le port et le ciel de Dunkerque comme vous ne les avez jamais vus !

Il y a trois ans, Pauline Delwaulle et Valentin Carette avaient emmené le public en croisière nocturne à la découverte du port de Dunkerque. Cette année, le 14 mars, les deux artistes proposent un nouvel embarquement à bord de leur bâteau-vaisseau, le Texel, pour un voyage cosmique, de la Citadelle jusqu’à la digue du Braek. 

À l’occasion du finissage de l’exposition Cosmos. Silence, on tourne ! au Lieu d’Art et Action Contemporaine – LAAC, Fructôse et les artistes Pauline Delwaulle et Valentin Carette proposent une balade sonore et visuelle à travers le port de Dunkerque.

Durant cette croisière, le Texel transforme Dunkerque en une cité cosmique. Il devient un vaisseau partant à la découverte de l’étrange galaxie du port dans laquelle il avance lentement.

Message à décrypter, scintillements, chanson pour drapeaux… Lors de cette errance entre ciel et mer, Valentin Carette et Pauline Delwaulle mêleront compositions sonores et projections vidéo et animeront, le temps d’une traversée, l’univers industriel et maritime du bassin de Dunkerque.

Une production et un événement organisés dans le cadre de la programmation hors les murs Fructôse en escales, en partenariat avec le Lieu d’Art et Action Contemporaine – LAAC.

Extraits de la croisière réalisée en 2017 : https://vimeo.com/243281563

 

Pauline Delwaulle

Le travail de Pauline Delwaulle invite à un autre regard sur le monde. Il tend à révéler ce qu’on ne voit plus. La question de l’écriture de l’espace et de sa représentation est au coeur de ses projets.
Ainsi, le paysage et la cartographie servent de support à ses interrogations, que ce soit par le multimédia, ou le film. La rencontre avec le lieu, l’espace, est le moteur de sa création. Aller chercher, aller trouver, chaque projet est une sorte d’aventure, une expérience. Puisant à la fois dans le documentaire, l’art contemporain et la littérature, le travail de Pauline Delwaulle se développe en rhizome. Un même projet se déploie en plusieurs médiums au gré des découvertes.
https://cargocollective.com/paulinedelwaulle

Valentin Carette

Professeur de guitare au conservatoire de Dunkerque, Valentin Carette est influencé par le rock, entre les riffs de Jimi Hendrix et de Frank Zappa, et le surf rock par son représentant emblématique, Dick Dale. En 2015, en marge de ses trois autres projets collectifs : Yolk, Idiot Saint Crazy et Scathodick Surfers, Valentin Carette s’offre une première parenthèse solo avec Nothing Personal, un album très intimiste, entièrement instrumental. Tantôt arabo-andalouse, tantôt indienne, en passant par quelques petits clins d’œils à l’ambiant, la musique composée par Valentin Carette (treize titres dont trois bonus) conserve toutefois un fond rock. 

Légendes sonores

Rendez-vous à l’embarcadère du Texel, place du Minck

Tarif par personne : 7€
Durée de la croisière : 1h

Billetterie en ligne ✧
Places limitées

Événement Facebook

Nos rendez-vous

Le mini mammouth

À quelques jours de Noël, le Duchesse Anne accueille l’incontournable supérette de l’art pour une nouvelle édition surprenante ! Venez remplir votre hotte parmi une sélection de créations originales d’artistes. Photographies, sérigraphies, (...)

Théâtre La Licorne

Rencontre avec Pray4fun

Discussion avec l’artiste Pray4fun et découverte de son installation "A.S. Dunkerque SUD vs Olympique Pray4fin (match aller) Dans A.S. Dunkerque Sud vs Olympique, Pray4fun se propose de confronter des œuvres antiques, représentant la mythologie (...)

Fructôse au quotidien

mise à jour 15 octobre 2020

RETOUR EN IMAGES | RISOTOPIA & APÉRISÔ

▶︎▶︎ LE WORKSHOP RISOTOPIAUne découverte de la risographie par R·DRYER STUDIO Cet automne, Fructôse a ouvert ses portes aux artistes (...)

mise à jour 20 mars 2020

RETOUR EN IMAGES | LÉGENDES SONORES

Le samedi 14 mars, les artistes Pauline Delwaulle et Valentin Carette ont emmené les passager·ères de leur bateau-vaisseau "Le Texel" en voyage (...)