Pratique de l'artiste

« Je fabrique des formes qui appellent le corps. »

C’est une pratique d’ordre sculpturale, des formes organiques émergent au plus proche du ressenti. Du tracé au sol à la mise en volume se déploie tout un vocabulaire qui évolue au rythme des projets.

Dans une approche du vivant, l’artiste explore les rapports contenant/contenu, vide/plein, intérieur/ extérieur… De nouvelles formes apparaissent dans le prolongement du corps. Le mouvement, inscrit dans la sculpture, se déploie vers l’extérieur déclenchant par moment la rencontre avec des danseur·se·s.

Le travail en amont est intuitif, il prend son sens dans la fabrication. Les sculptures émergent en résonance les unes avec les autres. Des matériaux comme la corde, l’élastique, le fil tissent une trame sous jacente. Des forces antagonistes traversent l’ensemble, des jeux d’opacité et de transparence, de fragilité et de rudesse, de douceur et de crudité.

Inscrites dans une verticalité, les formes oscillent entre élévation et prise au sol, à la recherche d’une contenance. Elles sont parcourues par un rythme, un mouvement de retenu et de relâché, comme une respiration qui se propage à travers l’ensemble des pièces. L’installation est envisagée comme un espace intérieur. Des fragments d’une même histoire s’y organisent dans une tentative de reconstitution.

Biographie

Rosy Le Bars est diplômée de l’école des Beaux Arts de Nantes (DNSEP design, 2004). En lien avec sa pratique artistique, elle interviens dans différentes structures (écoles, centre pour handicapés mentaux, musée).

– En octobre 2020, lors d’un Focus organisé par Frûctose, elle a présenté un ensemble de sculptures activables mises en mouvement pour l’occasion par un danseur de la Compagnie MM. Une bourse d’aide à la création de la Région (en cours de validation) pourra lui permettre en 2021-22 de poursuivre ce travail.
– En octobre 2021, à l’invitation de l’association Mémoires d’Usines, elle expose un ensemble d’œuvres (2018 -> 2021) dans les locaux de la friche Safilin (Sailly-sur-la-Lys). Suite à cette exposition, un projet de création de résidence artistique autour des usines textiles de la vallée de la Lys est envisagé.
– Du 25 au 29 octobre 2021, elle organisera un stage, La peau des choses, à l’École municipale d’arts plastiques de Dunkerque.

➥ Découvrez-en plus sur le travail de Rosy Le Bars à travers l’entretien réalisé avec l’équipe, disponible par ici !

Atelier 13

Rosy Le Bars

Sculpture - Dessin - Installation

Voyage en territoire intime

Nos rendez-vous

Fructôse au quotidien

mise à jour 5 mars 2019

Retour en images | Art Up! 2019

Retour en images sur la participation de Fructôse à la 12e édition d’Art Up! Pour cette nouvelle édition d’Art Up!, la foire d’art (...)

mise à jour 20 septembre 2018

Rosy Le Bars – Le F Tour

Pour Le F Tour, c'est l'eau qui a inspiré l'artiste Rosy Le Bars. Sa création investira un lieu bien connu des dunkerquois pour y déployer une (...)