• 6-Chûjô
    Audrey Robin
    19

    A travers une recherche plastique et sonore, Audrey Robin explore l’ambivalence de son héritage culturel. Créatrice de marionnettes, masques, accessoires, bricoleuse sonore, technicienne lumière, comédienne (des fois), bidouilleuse (tout le temps), Audrey Robin explore continuellement différents territoires. C’est de plus en plus dans un atelier que vous pourrez la trouver : tentatives de reproduction d’objets déjà existants débouchants sur des erreurs

  • 2_Sans-titre_2014_65x50cm
    Valentine Solignac
    33

    Il y a des paysages et des gens. Il y a des cadres de vie et des histoires. Dès ses premiers travaux photographiques, Valentine Solignac développe, avec une subtile approche sociologique, un double intérêt pour les individus et les lieux qu’ils habitent. Dans son travail qui se construit entre recherches esthétiques et démarche documentaire, l’instinct reste le principal moteur. La

  • transfert magazines 2017
    Joëlle Jakubiak
    39

    L’estampe est le résultat de diverses expérimentations, qui questionnent la matière et le temps. Joëlle Jakubiak estime que son regard artistique est marqué par l’utilisation de la caméra comme outil d’observation. Elle expérimente la camera obscura, fabrique des appareils photographiques à sténopé, dont elle perce le trou à l’aide d’une ai- guille. Ce trou minuscule qui laisse passer la lumière,

  • « Growing Champagne »
Edition à 150 exemplaires, 2016
© Fabien Marques
    Fabien Marques
    109

    Fabien Marques est un artiste visuel travaillant autour du medium photographique et de ses mécanismes de représentation. L’image photographique est au centre de la pratique de Fabien Marques. Ses travaux résultent d’un profond intérêt pour la beauté de l’ordinaire, l’esthétique du banal. Explorant des endroits qui n’attirent généralement pas l’attention, il opère entre les frontières indéfinies du document et de

  • travaux desbonnets brats
    Simon Brats
    108

    Graffeur et enseignant en arts plastiques, Simon Brats cherche à créer un dialogue entre le graffiti, la peinture et les arts. S’agit-il encore de graffiti ou de peinture ? Ses interventions plastiques plurielles questionnent la place du street-art dans l’art. Son travail convoque toujours de nombreuses références montrant le besoin de faire se rencontrer les arts tout en restant attaché

  • visuel fructose
    Gautier Ds
    84

    Illustrateur, graphiste et musicien activiste, Gautier Ds s’interroge sur la valeur des images, toujours plus nombreuses, injectées en flux continu dans les mass-media. Jouant sur les échelles, s’attardant sur les détails à travers des compositions absurdes et poétiques, il s’inspire aussi bien de l’iconographie asiatique glanée aux cours de voyages successifs, que de notre culture populaire. Par l’encre et le

  • 13510859_10154447135796807_2270656693586949871_n
    Rosy Le Bars
    184

    Voyage en territoire intime. Rosy Le Bars s’intéresse au corps comme territoire intime. Des formes organiques émergent au plus proche du ressenti. La forme est d’abord travaillée à plat, c’est un tracé qui déni un espace. La mise en volume se fait dans un soulèvement. Entre chute et retenue, elle s’inscrit dans une verticalité. Les matériaux utilisés touchent à la peau

  • 1__MG_3388w
    Thorsten Streichardt
    119

    Dessiner sur papier pour voir, écouter et toucher les conditions d’une image. Stipulant que la fameuse page blanche n’existe pas, qu’elle n’a jamais existé, l’artiste considère toujours le contexte dans lequel il s’inscrit, et l’ensemble de ses contraintes, comme matière à autant d’usages potentiels. Son attention se porte sur des épiphénomènes parfois indésirables – le crayon qui gratte trop fort

  • couv12
    Cécile Boudeulle
    99

    Illustratrice narrant des récits de vie, de lieux et plasticienne cherchant des matières avec la laine feutrée. Cécile Boudeulle est illustratrice sur laine et sur papier. Elle utilise l’estampe (gommes gravées, burin sur cuivre, ou empreintes de végétaux trouvés), la plume et l’encre ou encore la laine feutrée mêlée de matières textiles glanées. Elle dessine des voyages, des corps en

  • raphael
    Raphaël Caloone
    206

    Modeler ces masses vibrantes, retranscrire des moments d’évidence, pénétrer l’intime, donner vie au statique et même y croire. Il y aura peu d’association d’idées, de références, de fougue créatrice dévoilée au grand jour tel une débauche d’énergie, comme si tout devait être donné maintenant, à l’instant, non, non, non, on intériorise, on dissimule, on mysticise, on crée l’intrigue, on joue

  • ppf-lasse-2200_1250
    Lasse Russe
    20

    Lasse Russe illustre des magazines et webzines, dessine des pochettes de disques, fait des bandes dessinées souvent muettes et participe à des expositions. Il a travaillé entre autres pour Vice France, la revue XXI, le New York Times, et Les Requins Marteaux. www.lazpit.com

  • isabelle masques expo
    Isabelle Vannobel
    19

    Après avoir exploré divers techniques et abordé  divers axes correspondants à plusieurs périodes dans mon parcours artistiques, mon travail est devenu plus introspectif où le « Je » exprime des sentiments, des ressentis face au monde qui nous entoure, C’est cet ensemble de sentiments qui vient définir l’œuvre. Pendant plusieurs années Isabelle Vannobel pratique le mail art en mettant au cœur de son

  • detailsDauphine2
    Donovan le Coadou
    23

    Donovan Le Coadou est un artiste plasticien travaillant le volume. Le récit, le site, la ruine font partie des éléments de base de sont travail. Donovan Le Coadou s’intéresse à la circulation et aux déplacements des formes dans le temps, aux cycles qu’elles subissent, leurs naissances, leurs disparitions et aux créations qu’elles engendrent. La ruine, la nostalgie, la reprise, la collection

  • ReserveATraversChamp
    Claire Pollet
    136

    Claire aime à se définir lectrice-plasticienne. Ses lectures forment le principal terreau de sa réflexion plastique. Partant de ses lectures comme objet premier, Claire Pollet crée des œuvres qui prennent la forme d’installations. L’écriture devient mouvement et donne naissance à une poésie de l’insaisissable. Ses installations sont confectionnées à partir de mécanismes simples à la recherche d’un équilibre fragile toujours

  • film
    Benoît Dobbelaëre
    53

    émâ est un personnage. De nature masculine et féminine, elle est assemblée comme une machine, il est divisé en deux. Elle existe et prend forme par l’installation, la vidéo, la peinture, le photo-montage… [Idéal de représentation/Tentative d’incarnation] émâ est mon jouet et mon double. J’en suis l’unique créateur. Il me permet de matérialiser et d’explorer mes émotions. Je me sers d’elle

Nos partenaires

L'association Fructôse bénéficie du soutien de la Communauté Urbaine de Dunkerque, la ville de Dunkerque, la Région Hauts de France et du Conseil Départemental du Nord.

L'association Fructôse est membre et reçoit le soutien du Réseau 50°Nord, de la FRAAP et du Réseau Haute Fidélité.

Venir à Fructôse

Nos bureaux actuels sont situés un peu avant l’entrée du Môle 1 à Dunkerque, à «La Fabrique», rue du Magasin Général, au niveau du rond point Schumann.

Les ateliers d'artistes quant à eux se trouvent dans le bâtiment des Mouettes, au bout du Môle 1, route du quai Freycinet à Dunkerque.

FructoTweet