• transfert magazines 2017
    Joëlle Jakubiak
    7

    Joëlle Jakubiak estime que son regard artistique est marqué par l’utilisation de la caméra comme outil d’observation. Elle expérimente la camera obscura, fabrique des appareils photographiques à sténopé, dont elle perce le trou à l’aide d’une ai- guille. Ce trou minuscule qui laisse passer la lumière, ce cercle qui permet de transférer la réalité influence l’ensemble de son travail. Son

  • « Growing Champagne »
Edition à 150 exemplaires, 2016
© Fabien Marques
    Fabien Marques
    30

    L’image photographique est au centre sa pratique. Ses travaux résultent d’un profond intérêt pour la beauté de l’ordinaire, l’esthétique du banal. Explorant des endroits qui n’attirent généralement pas l’attention, il opère entre les frontières indéfinies du document et de l’art en représentant le plus souvent un espace dépourvu de représentation humaine. Cette absence suggère la présence, créant un point de

  • travaux desbonnets brats
    Simon Brats
    73

    Graffeur et enseignant en arts plastiques, Simon Brats cherche à créer un dialogue entre le graffiti, la peinture et les arts. S’agit-il encore de graffiti ou de peinture ? Ses interventions plastiques plurielles questionnent la place du street-art dans l’art. Son travail convoque toujours de nombreuses références montrant le besoin de faire se rencontrer les arts tout en restant attaché

  • visuel fructose
    Gautier Ds
    45

    www.gautierds.wixsite.com/book Illustrateur, graphiste et musicien activiste, Gautier Ds s’interroge sur la valeur des images, toujours plus nombreuses, injectées en flux continu dans les mass-media. Jouant sur les échelles, s’attardant sur les détails à travers des compositions absurdes et poétiques, il s’inspire aussi bien de l’iconographie asiatique glanée aux cours de voyages successifs, que de notre culture populaire. Par l’encre et

  • 13510859_10154447135796807_2270656693586949871_n
    Rosy Le Bars
    108

    www.rosylebars.fr   Les préoccupations artistiques de Rosy Le Bars gravitent autour du corps comme territoire intime. Elle l’explore pour tenter d’en faire ressortir toute sa vulnérabilité. Des formes organiques émergent au plus proche du ressenti. Objets sensibles qui appellent le corps de l’autre. Rentrer à l’intérieur, s’approprier, porter, habiter… L’artiste explore les zones de rencontre. Le corps est ouvert, fragmenté.

  • 53690_1398128500438663_1726286835_o
    Muriel Verbrugghe
    75

    Muriel Verbrugghe travaille des formes avec l’idée de suggérer une écriture dans l’espace . Elle aime jouer avec les dualités, le vide et le plein, l’équilibre, l’apesanteur et la pesanteur, la transparence et l’opacité. La danse, cet art multidimensionnel tient une place importante dans son travail d’où des recherches sur les écritures chorégraphiques.      

  • 1__MG_3388w
    Thorsten Streichardt
    75

    www.thorstenstreichardt.de   Thorsten Streichardt dessine en utilisant le son du crayon et celui de l’environnement pour se concentrer sur la manière de faire pour prolonger le processus plutôt que de forcer un résultat visuel. Ses dessins se déploient dans l’espace sous la forme de performances et d’installations. Il fait parti des derniers arrivés dans les ateliers d’artistes de Fructôse, nous

  • couv12
    Cécile Boudeulle
    76

    www.cecileboudeulle.blogspot.com   Cécile Boudeulle est illustratrice sur laine et sur papier. Elle utilise l’estampe (gommes gravées, burin sur cuivre, ou empreintes de végétaux trouvés), la plume et l’encre ou encore la laine feutrée mêlée de matières textiles glanées. Elle dessine des voyages, des corps en mouvement, des récits de vie dans des livres ou sur de grands formats en associant

  • raphael
    Raphaël Caloone
    191

    Dans l’idée de toucher du doigt quelques vérités sur les rêveries contemporaine, Raphaël demande à ses modèles de lui livrer leurs pensées sans mots dire, à lui par la couleur, la matière et à travers le regard, d’imaginer et de peindre cette part d’intimité évoqué, dévoilé silencieusement.

  • Fin-2-1289x552
    Mickaël Huyghe
    138

    Artiste peintre, il utilise le rond comme support, excuse, argument, obsession, espace, imperfection base graphique empêchant la rigueur des lignes droites, des angles, des fractures internes… Propice à la recherche, il est profondément tricheur, parfois harmonieux, toujours lisible. Tout est possible: la répétition, la redondance, la dimension fractale. Une quête d’équilibre entre esthétique et signification. Une peinture avec du fond,

  • ppf-lasse-2200_1250
    Lasse & Russe
    14

    http://lazpit.com/   Illustrateur, Lasse & Russe travaille pour des labels, magazines et réalisateurs de documentaires. Diplômé des métiers d’art, il a d’abord été animateur et coloriste pour des séries télévisées. Après un passage aux Beaux-arts d’Amsterdam, il dessine des pochettes de disques pour des labels de musique éléctronique et hip hop et collabore avec le New York Times, les Requins

  • 1116226_orig
    Isabelle Vannobel
    16

    http://www.isabellevannobel.weebly.com/ http://lacliqueapetitspois.blogspot.com/   Après un long et riche travail autour du Mail art, la correspondance, mais aussi sur l’espace urbain et sa cartographie via la peinture numérique, Isabelle Vannobel a ensuite développé une pratique de création textile artisanale, à travers laquelle elle axe ses recherches sur les thèmes suivants: le motif, la série, la répétition qui prendront ensuite de multiples

  • detailsDauphine2
    Donovan le Coadou
    18

    Donovan Le Coadou s’intéresse à la circulation et aux déplacements des formes dans le temps, aux cycles qu’elles subissent, leurs naissances, leurs disparitions et aux créations qu’elles engendrent. La ruine, la nostalgie, la reprise, la collection sont autant de notions qu’il développe dans son travail. Il aime à se positionner comme un découvreur, dénicher ou trouver un objet, une image,

  • Tenir le pas perdu, Claire Pollet
©Adrien Selbert
    Claire Pollet
    89

    http://clairepollet.net/ http://asso.le180.free.fr   Claire aime à se définir lectrice-plasticienne. Ses lectures forment le principal terreau de sa réflexion plastique mais c’est par l’écriture du mouvement qu’elle finit par les mettre en scène. Ses installations se composent de mécanismes simples à la recherche d’un équilibre toujours précaire. Funambules, les pensées prennent la forme d’un ballet qui hésite, résiste, rate pour mieux

  • film
    Benoît Dobbelaëre
    51

    http://ema-monde.com/ émâ est un personnage. De nature masculine et féminine, elle est assemblée comme une machine, il est divisé en deux. Elle existe et prend forme par l’installation, la vidéo, la peinture, le photo-montage… [Idéal de représentation/Tentative d’incarnation] émâ est mon jouet et mon double. J’en suis l’unique créateur. Il me permet de matérialiser et d’explorer mes émotions. Je me

Nos partenaires

L'association Fructôse bénéficie du soutien de la Communauté Urbaine de Dunkerque, la ville de Dunkerque, la Région Hauts de France et du Conseil Départemental du Nord.

L'association Fructôse est membre et reçoit le soutien du Réseau 50°Nord, de la FRAAP, du Réseau RAOUL et de LEAD Network.

Venir à Fructôse

Nos bureaux actuels sont situés un peu avant l’entrée du Môle 1 à Dunkerque, à «La Fabrique», rue du Magasin Général, au niveau du rond point Schumann.

Les ateliers d'artistes quant à eux se trouvent dans le bâtiment des Mouettes, au bout du Môle 1, route du quai Freycinet à Dunkerque.

FructoTweet

Suivre @FRUCTOSEdk sur Twitter.