51
film

Benoît Dobbelaëre

http://ema-monde.com/

émâ est un personnage. De nature masculine et féminine, elle est assemblée comme une machine, il est divisé en deux.
Elle existe et prend forme par l’installation, la vidéo, la peinture, le photo-montage…

[Idéal de représentation/Tentative d’incarnation]

émâ est mon jouet et mon double. J’en suis l’unique créateur. Il me permet de matérialiser et d’explorer mes émotions. Je me sers d’elle et de l’univers du jeu, que j’ai créé autour de lui, pour reconstruire la réalité qui s’impose à nous.

[Le jeu: conciliation entre la nature et la logique]

Je pense que tout est jeu et personne ne peut avoir la satisfaction de gagner quelque chose dans sa vie à part dans des règles prédéfinies que l’homme se console d’avoir créé. Chaque souffle de mon travail, chaque pensée, chaque matière utilisée n’a de raison d’être que par l’histoire d’émâ.

Mon travail est narratif, émâ vit, évolue, mais elle est dépendante de ma propre trajectoire. Il est tributaire de mes expériences et de mes découvertes. Si je veux générer la suite de son histoire, je me dois de progresser, de m’instruire, d’évoluer aussi.

Est-elle «mon enfant», «ma chose», «une abstraction de mon moi»? Rien de cela à mon avis. émâ me permet de m’amuser en toute liberté avec les beautés et les laideurs du monde.

Le jeu d’émâ est sombre et violent, il est constitué d’animaux empaillés, d’armes en plastique, de corps de poupées, de prothèses, mais aussi de jouets, de landaus, d’or… émâ prend vie de ces curieuses combinaisons.
Le jeu d’émâ est aussi porté par de grands sentiments, il est mis en scène tel un personnage romantique, une héroïne, une figure du mythe.

[Idéal de beauté classique/Funeste capharnaüm d’une civilisation ravagée]

Si mon travail semble prendre une forme rassurante et ludique, je ne crois pas en l’innocence du jeu. émâ est plus dangereuse qu’un simple personnage.
Dans les sociétés où les séparations entre l’esprit, la matière, la vie et la mort sont moins épaisses, les poupées servent de lien entre les mondes.

Nos partenaires

L'association Fructôse bénéficie du soutien de la Communauté Urbaine de Dunkerque, la ville de Dunkerque, la Région Hauts de France et du Conseil Départemental du Nord.

L'association Fructôse est membre et reçoit le soutien du Réseau 50°Nord, de la FRAAP, du Réseau RAOUL et de LEAD Network.

Venir à Fructôse

Nos bureaux actuels sont situés un peu avant l’entrée du Môle 1 à Dunkerque, à «La Fabrique», rue du Magasin Général, au niveau du rond point Schumann.

Les ateliers d'artistes quant à eux se trouvent dans le bâtiment des Mouettes, au bout du Môle 1, route du quai Freycinet à Dunkerque.

FructoTweet

Suivre @FRUCTOSEdk sur Twitter.