27
6-Chûjô

Audrey Robin

A travers une recherche plastique et sonore, Audrey Robin explore l’ambivalence de son héritage culturel.

Créatrice de marionnettes, masques, accessoires, bricoleuse sonore, technicienne lumière, comédienne (des fois), bidouilleuse (tout le temps), Audrey Robin explore continuellement différents territoires. C’est de plus en plus dans un atelier que vous pourrez la trouver : tentatives de reproduction d’objets déjà existants débouchants sur des erreurs qui s’assument, hybridations incongrues d’objets…elle s’intéresse particulièrement à la reproduction du réel -notamment des visages- pour mieux le décaler de manière subtile -ou grotesque. Inspirée par les problématiques propres au féminisme intersectionnel, Audrey Robin entame cette année une recherche plastique et sonore, autour de son héritage culturel et son ambivalence, en passant par différents médiums d’exploration – modelage, moulage, collage, dessin…pour questionner le rapport ambigu qu’elle a avec le chanteur préféré de son père : Michel Sardou, allégorie kitsch d’une France ordinaire : paternaliste, raciste et sexiste. Miam !

C’est sur scène que débute le parcours d’Audrey Robin avant de se découvrir un amour tout particulier pour le bricolage en tout genre et surtout pour la fabrication de marionnettes et d’accessoires pour la scène. Après le Conservatoire de Lille en art dramatique et une Licence en études théâtrales à Lille3, des formations techniques dans le domaine de l’éclairage et de la création sonore, elle se forme en construction de marionnettes au Tas de Sable à Amiens, en moulage à la NEF à Pantin puis au CFPTS de Bagnolet en fabrication de masques et prothèses. Parallèlement à ces formations elle est d’abord artiste associée au Collectif XXY puis rejoint les Nouveaux Ballets du Nord-Pas-de-Calais. Elle répond à des commandes d’autres compagnies et débute en 2017 avec Fructôse son travail plastique personnel. Elle est également présente sur des plateaux de théâtre où elle travaille sur des montages techniques et assure des régies. De temps en temps, elle se retrouve aussi (un peu) sur scène.

 

Nos partenaires

L'association Fructôse bénéficie du soutien de la Communauté Urbaine de Dunkerque, la ville de Dunkerque, la Région Hauts de France et du Conseil Départemental du Nord.

L'association Fructôse est membre et reçoit le soutien du Réseau 50°Nord, de la FRAAP et du Réseau Haute Fidélité.

Venir à Fructôse

Nos bureaux actuels sont situés un peu avant l’entrée du Môle 1 à Dunkerque, à «La Fabrique», rue du Magasin Général, au niveau du rond point Schumann.

Les ateliers d'artistes quant à eux se trouvent dans le bâtiment des Mouettes, au bout du Môle 1, route du quai Freycinet à Dunkerque.

FructoTweet

Suivre @FRUCTOSEdk sur Twitter.